Le FITE, un festival très stylé Imprimer
Écrit par BlackMap   
Mardi, 11 Septembre 2012 17:26
alt
Le Premier Festival International des Textiles Extra ordinaires (fite) se tient du 12 au 16 septembre 2012 à Clermont-Ferrand et joue les prolongations avec l’exposition « Les Métamorphoses » au musée Bargoin du 14 septembre au 31 mars 2013. Le « fite » présente des textiles uniques ou rares et révèle les enjeux humains, économiques et écologiques indissociables. Ce festival a obtenu le label Exposition d’intérêt national du ministère de la Culture.


La première édition commence ce mercredi 12 septembre. Elle réunit artistes, chercheurs, historiens de l’art, créateurs textiles, ethnologues autour de la question du textile et de son sens au sein des sociétés humaines. Les intervenants présenteront différentes démarches textiles issues de nombreux pays des cinq continents. « Les Rencontres » permettront à tous les publics de venir échanger autour de différentes tables rondes avec des spécialistes du monde entier. La volonté de traiter de la question politique par les textiles traduit l’importance que le « fite » accorde à ce médium particulier.
alt

Nous sommes tous quotidiennement en contact avec les textiles et pourtant, son univers est peu connu du grand public. La volonté de ce festival international est de permettre de mieux comprendre les métamorphoses d’une matière en un produit fini, son sens et son histoire et de faire découvrir les savoir-faire extraordinaires. Les textiles sont des médias qui parlent à tout le monde. Les vêtements ont toujours un sens pour la personne qui les porte et transmettent un message, de leur fibre jusqu’à leur forme, en passant par leur décor.


Faire ensemble, se rencontrer, tisser des liens
alt
Toutes les œuvres présentées ou créées lors de ce festival sont exceptionnelles, issues de collections privées, publiques ou de productions contemporaines d’artisans invités à nous initier à leurs techniques. Miroirs des sociétés et révélatrices de cultures inconnues, ces pièces proposent au public une expérience unique visant à changer leur perception des hommes et du monde.

Artisans, designers textiles, créateurs de mode, tisserands, artistes, collectionneurs, décorateurs, passionnés et curieux, tous se rencontreront dans un cadre exceptionnel mêlant l’ancien et le contemporain, avec de très belles surprises telles que la transformation des grilles du musée Bargoin en une machine à tricoter géante et multicolore, l’habillage en carrés de crochet des colonnes du musée symbolisant les quatre éléments ou encore l’œuvre monumentale tressée en bambou réalisée par l’artiste japonais Ueno Masao

Découvrir des œuvres exceptionnelles

Ici, tout est question de valorisation du travail de l’humain qui poursuit celui de la nature. Les visiteurs découvriront non seulement les textiles et leurs sens au sein des sociétés mais aussi, leur portée politique. Grâce à des ateliers, des tables-rondes, des présentations multimédia mais aussi en parlant directement avec les artistes, les artisans et les stylistes.alt Apportant leurs témoignages sur le thème de la métamorphose, de la matière au symbole. Chacun interagit dans son pays pour la sauvegarde et le renouvellement d’un patrimoine qui parfois a sollicité des années de recherches, d’écoute et d’essais.

Etole en soie d’araignée, vêtements brodés en fibres d’ananas, textiles en fibres de bananier, tissus somptueux brodés au fil d’or, textiles teints à l’indigo, tressages de crin de cheval, créations en bambou, textiles métallisés, créations en feutre et mousseline de soie, dentelles exceptionnelles et inédites, dialogueront avec les pièces patrimoniales des collections publiques ou privées.
alt
Un parcours thématique au sein du musée Bargoin


La métamorphose des fibres, la métamorphose de l’étoffe par le signe, la métamorphose de l’individu et la métamorphose de la magie textile sont les quatre grandes thématiques du parcours muséal. Deux créations collectives contemporaines, une conçue par les élèves du Lycée Marie-Laurencin avec l’artiste malien Abdoulaye Konate, l’autre par les élèves du Lycée Agricole de Moulins avec le créateur designer égyptien Moataz Nasz seront également présentées.

De nombreux invités issus du monde entier présenteront leurs œuvres et partageront leur savoir-faire.

Une programmation riche et variée

Du mercredi 12 au dimanche 16 septembre, une programmation très complète attend les visiteurs du « fite » de tous les âges. Des ateliers jeune public sur le thème de l’encre végétale, des ateliers adultes et enfants accompagnés sur le thème des teintures et décors réservés, des initiations à la teinture végétale, un défilé de mode de la styliste vietnamienne Dang Thi Minh Hanh, des ateliers d’écriture, un jardin textile et tinctorial, une balade botanique, des Rencontres politico-sociales, des showrooms, des concerts, des projections, des ateliers d’écriture, un studio photo, des tables-rondes et des concerts sont programmés tout au long du festival.
alt
La diversité culturelle et la créativité illimitée sont au cœur du festival. Entrez dans le monde merveilleux du textile extraordinaire dont certaines créations se situent entre la magie et l’ésotérisme : vous allez vous métamorphoser !

Pour en savoir plus sur la programmation du Festival International des Textiles Extra ordinaires du 12 au 16 septembre :
https://sites.google.com/site/hsprojets/programmation-fite2012

Métamorphoses

Exposition au musée Bargoin du 14 septembre 2012 au 31 mars 2013, 45 rue Ballainvilliers, 63000 Clermont-Ferrand

Entrée du musée gratuite pendant la durée du festival - Fermé le lundi.

www.clermont-ferrand.fr/Musee-Bargoin.html

par Florence Courthial
top
Mise à jour le Mardi, 11 Septembre 2012 18:28