logotype

NOTRE COUP DE COEUR...

LE MONDE DE STEVE McCURRY

Exposition du 9 décembre 2021 au 31 juillet 2022

Musée Maillol, Paris

Plus d’information sur www.museemaillol.com

Le musée Maillol rend hommage au travail remarquable réalisé par le photographe Steve McCurry, avec une exposition d’envergure présentant plus de 150 photographies en grand format, toutes magnifiques. Cette rétrospective dédiée au photographe américain est composée de ses photos les plus célèbres. Le visiteur découvre également de nouvelles prises de vue dont plusieurs sont inédites. Steve McCurry est reconnu pour son humanisme, sa dignité, sa compassion envers les êtres vivants de tous les mondes : humain, animal, végétal et minéral. L’harmonie, la grâce et la magnificence qui se dégagent de tous ses clichés sont singulières et provoquent, en chacun de nous, un nombre incroyable d’émotions. C’est là, toute la magie McCurry, à Paris, jusqu’au 31 juillet 2022.


 




Cap-Vert
Mercredi, 24 Août 2011 10:10
altIdéalement situé au carrefour de l'Europe, de l'Afrique et de l'Amérique du Sud, cet archipel reflète bien un métissage racial et culturel, véritable conjugaison de trois cultures dont il a su tirer le meilleur. Le Cap-Vert est à la fois rythmé et coloré, calme et reposant, nostalgique et envoûtant, gai et attachant. Voyager d'une île à l'autre est une réelle évasion, un dépaysement total, qui satisfait les goûts les plus variés, des inconditionnels du funboard aux passionnés de trekking, des amoureux de la pêche aux amateurs de fonds marins.

Des paysages ocre
altD’une manière générale, le pays est sec et aride et présente un paysage à la teinte ocre et brûlée, de roches ou de sable. Certaines îles disposent d’un relief où l’écosystème est plus sophistiqué, mais toujours marqué par le manque d’eau et la sécheresse. La présence de nombreux volcans, actifs ou non, façonne la physionomie de ces îles de taille limitée. Les plages, de sable blanc ou noir, sont de bonne qualité, du fait d’une fréquentation encore limitée.

De nombreuses activités sportives
altLe Cap-Vert, de par la multiplicité des îles qui le compose et leurs particularités, offre divers attraits. La présence des alizés rend le pays idéal pour tous les sports de voile. Ceux de mer sont aussi très présents : plongée, pêche au gros… Pour le trek, l’île la plus recommandable est certainement Santo Antão, qui dispose de nombreuses pistes, plus ou moins balisées. A Fogo se trouvent aussi de belles balades au sommet du volcan ou sur ses flancs. Enfin, Santiago développe l’écotourisme, même si les possibilités de balades y sont plus limitées qu’ailleurs.

Des attraits culturels
altLe Cap-Vert insiste de plus en plus sur ses atouts culturels pour attirer vers lui les flux touristiques. L’architecture issue de la période coloniale portugaise constitue un premier attrait dans des villes telles Mindelo à São Vicente ou São Filipe à Fogo. Portée par le succès de Cesaria Evora, la musique capverdienne se développe internationalement. Enfin, le carnaval a lieu entre fin février et début mars : il prend une dimension importante à Mindelo, où on le compare volontiers à son frère brésilien.

La douceur de vivre capverdienne
altLe Cap-Vert sans les Capverdiens perdrait beaucoup de son charme. La population est extrêmement accueillante et chaleureuse, sans pour autant être envahissante. Il est facile de nouer des contacts sur place, de discuter de longues heures de ce petit pays et de découvrir la vie, les joies et les peines des habitants. Ouverts et curieux, tout en étant fort joyeux, les Capverdiens offrent un voyage merveilleux à tous ceux qui prennent le temps d’établir de vrais rapports amicaux, sans peur ni méfiance. Le Cap-Vert est un paradis au milieu de l’océan, où la douceur de vivre et la nonchalance ramènent tout un chacun au calme et au bien-être.

Un climat clément altLe Cap-Vert s’apparente par son climat sec au pays qui lui fait face sur la côte africaine, le Sénégal. Mais, selon l’île, vous serez plus ou moins exposé au vent et selon l’altitude à la chaleur. Il existe deux saisons. L’une, sèche, va de fin octobre à début juillet, moins chaude mais avec des vents très forts entre décembre et février. L’autre humide, dite « saisons des pluies », s’étend de la mi-juillet à octobre avec des mois de septembre et octobre assez chauds.

www.petitfute.com top