logotype

NOTRE COUP DE COEUR...

20 ANS d'acquisitions du musée du Quai Branly Jacques Chirac

 

Exposition du 24 septembre 2019 au 26 janvier 2020

Musée du Quai Branly - Jacques Chirac

Plus d’information sur www.quaibranly.fr

20 ans. Les acquisitions du musée Quai Branly - Jacques Chirac, est une exposition remarquable, témoin de la vitalité des créations d'Afrique, d'Océanie, d'Asie et des Amériques. Depuis sa première acquisition en 1998 une statuette féminine provenant du Mexique, créée entre 600 et 200 avant J.-C., symbole iconique du musée du quai Branly, jusqu'à nos jours, vous découvrirez plus de 500 chefs-d'oeuvre des arts premiers, principalement...



Le panthéon étonnant de Ru Xiao Fan
Mardi, 24 Mars 2020 17:05

 

Le musée national des arts asiatiques – Guimet (MNAAG) a choisi l’artiste contemporain chinois Ru Xiao Fan pour la neuvième édition de Carte blanche. Amoureux de la vie, conteur, peintre et sculpteur, Ru Xiao Fan a imaginé et conçu pour le MNAAG un panthéon de divinités délicates, facétieuses et étonnantes. Soixante-douze œuvres sculptées en porcelaine sont disposées en éventail, à la manière d’un mandala, au cœur de la rotonde du quatrième étage. Cette installation fait écho aux splendides collections de porcelaines chinoises du musée, anciennes et issues de Jingdezhen et de Dehua. Étonnant panthéon !

 

 

Bon nombre d’entre nous connaissent « L’Homme à tête de chou » mais qui connaît le disciple du bouddha à tête de fleurs ?

C’est après être montés dans la spacieuse rotonde sacrée du musée Guimet que vous le découvrirez, en 72 exemplaires, par série de huit figures, plus ou moins similaires.

 

Il aura fallu deux années à Ru Xiao Fan pour concevoir ces œuvres précieuses et très originales.

Mais pourquoi des fleurs à la place d’une tête ?

Ru Xiao Fan explique, le jour du vernissage presse, que nos pensées sont constamment en train de germer, d’éclore, tout comme le fait une fleur ou n’importe quel végétal.

« Un clin d’œil est fait vis à vis de Bouddha mais surtout ni voyez là aucun blasphème. Il s’agit d’une interprétation très personnelle pour vous montrer la part de bouddha qui est en nous » nous révèle l’artiste.

Les personnages à tête de fleurs sont caractéristiques de la production de Ru Xiao Fan. Ils évoquent à la fois le mandala bouddhique et aussi la tradition céramique du site de Jingdezhen.

 


 

 

 

Ces figures de méditation exaltent le geste millénaire des artistes de la porcelaine, mêlant biscuit sans glaçure et glaçure céladon ou blanc bleuté. L’assise est composée des bols de cuisson des fours Song que l’artiste a découvert par hasard sur un marché de la ville de Jingdezhen, il y a dix ans.

Le petit moine en céramique, appelé Luohan ou arhat, un disciple de Bouddha, est installé sur une assiette sertie elle-même positionnée sur une boule de cristal, comme en apesanteur. Au premier regard, on est persuadés que la sculpture est en lévitation sur l’eau…

Cette légèreté, malgré tout le sérieux que l’être humain peut avoir lorsqu’il médite, est typique de l’artiste qui aime à casser un peu les codes avec humour et dérision. Il précise que la légèreté, dans le sens sérénité, nous aide à faire face à la vie et à ses événements, parfois troublants ou dérangeants.

Les sculptures hybrides tant par leur forme que par les différents matériaux utilisés, évoquent un art populaire où dominent le fantastique, l’esthétique, l’humour et la gaité.

 

 

 

 

 

Ru Xiao Fan est né en 1954 à Nankin (Chine). Il est diplômé des Beaux-Arts de l’École Normale Supérieure de Nankin en 1982 et de l’École nationale des Beaux-Arts de Paris en 1986.

Avec ses sculptures, Ru Xiao Fan aime aussi faire dialoguer les animaux avec les humains, ce qui leur confère humour parfois et poésie, souvent.

Superbe exposition à découvrir avec une joie immense dès la réouverture du musée. Entretemps, n’hésitez surtout pas à surfer sur le site.

Florence Courthial

 

 

 

Le musée national des arts asiatiques – Guimet (MNAAG)

Carte Blanche à Ru Xiao Fan

Jusqu’au 8 juin 2020


6, place d’Iéna, 75116 Paris - +33 1 56 52 53 00

Ouvert tous les jours sauf le mardi de 10h à 18h ; fermé le 1er janvier et

le 25 décembre.

Accès gratuit le premier dimanche du mois.

Une programmation artistique foisonnante, des activités culturelles, une librairie et bien d’autres jolies surprises sont à découvrir.

Informations et réservations sur le site www.guimet.fr

top