logotype

NOTRE COUP DE COEUR...

Chefs-d’œuvre des Aduma, Fang, Galwa, Kota, Kwele, Mbede, Punu, Tsogo, Vuvi, …

Quai Branly - Jacques Chirac Galerie Jardin

Exposition du 3 octobre 2017 au 21 janvier 2018

Plus d’information sur www.quaibranly.fr

L’Afrique équatoriale recèle des chefs-d’œuvre exceptionnels tels que de somptueux masques d’artistes Kota, Punu, Aduma et de remarquables statuettes de gardiens de reliquaires de Fang et de Mbede. Et bien plus encore… Le musée du quai Branly - Jacques Chirac rend un hommage fabuleux aux arts de l’Afrique équatoriale atlantique avec l’exposition appelée « Forêts Natales », un titre clin d’œil au poème « Les fenêtres » d’Apollinaire. Ne cherchez pas la métaphore si ce n’est que la grande majorité des 325 œuvres exposées ont été taillées directement dans le bois, issu de la Grande Forêt.

> lire la suite



Marianne porte plainte !
Mercredi, 26 Avril 2017 14:51

Face aux attaques racistes, sexistes, islamophobes, antisémites, Marianne mérite mieux qu’une lâche résignation. Ne laissons pas les loups dévorer les agneaux au nom de l’identité nationale. « Marianne porte plainte ! » Dans son nouveau livre, l’écrivaine Fatou Diome, née sénégalaise, arrivée en France en 1994, rappelle qu’elle a demandé et obtenu sa nationalité française par amour pour les valeurs de la France. Elle se fâche contre la montée du populisme et de la présidente du FN, qu’elle nomme « Marine-Marchande-de-Haine ». Et pourtant, MLP est au second tour de l’élection présidentielle… Tous les indécis qui n’ont pas voté ou qui ont choisi le retour du fascisme devraient lire son plaidoyer avant qu’il ne soit trop tard !


MARIANNE PORTE PLAINTE est un opus comme on en lit rarement et dont on a besoin pour faire obstacle aux préjugés et à la montée du FN.

Fatou Diome a pris sa plume la plus énergique pour rappeler qu’il y a bien un idéal républicain et qu’il faut tout faire pour le respecter.

Deux citations qu’elle chérit (et qui pourraient résumer sa pensée) ouvrent le bal des escarmouches :

« La France, c’est le français quand il est bien écrit. » Napoléon Bonaparte et,

« Le nationalisme est une maladie infantile. C’est la rougeole de l’humanité. » Albert Einstein.

Banlieues, éducation, identité nationale, laïcité, mondialisation et migrations, racisme, religion, terrorisme, …, sont autant de sujets abordés pour éclairer et rafraîchir les mémoires. Fatou Diome fustige la montée du FN, l’obsession de l’identité nationale, les réactions des personnes racistes et insultantes et tout ce qui salit les valeurs de la république. Elle se moque de ceux qui ne pensent qu’à leurs petits privilèges personnels. Elle donne des sobriquets aux politiciens en campagne et rebondit sur le passé des migrants historiques. Fatou Diome défend une France multiculturelle et accueillante.

Extrait de la page 59

« La France est belle, mais à se raccourcir le collet pour s’empêcher de discerner la part d’ombre de son histoire, elle perd de sa grandeur, même aux yeux de ses admirateurs. Protéger la France ne peut consister en la surexposant d’une seule de ses facettes ; ignorer l’héritage de sa colonisation, rejeter ses sangs mêlés et l’apport culturel de tous ceux qui la rallient par les différents confluents de son histoire, c’est ne rien saisir à sa véritable identité, à sa richesse. »

Avec Marianne porte plainte ! la plume de Fatou Diome est devenue un fleuret, qui frappe au cœur de l’histoire et envoie des piques aux imbéciles.

Fatou Diome crie haut et fort et écrit « Stop au racisme, stop à la montée du FN et aux partis politiques extrêmes ! » ce que tous les humanistes prônent.

Mobilisons-nous TOUS pour que la France reste un pays digne, ouvert et généreux !

Liberté ! Égalité ! Fraternité !

 

Marianne porte plainte !

Ecrit par Fatou Diome, aux éditions Flammarion, collection Café Voltaire, 144 pages

Fatou Diome est l’auteur de plusieurs romans tels que La préférence nationale (2001), le best-seller Le Ventre de l’Atlantique (2003), Kétala (2006), Inassouvies nos vies (2008), Celles qui attendent (2010) et Impossible de grandir (2013).

www.editions.flammarion.com

photo : Sandrine Roudeix pour Flammarion

Promotion : www.gillesparis.com

Florence Courthial

top