logotype

NOTRE COUP DE COEUR...

INFINIS D’ASIE

Jean-Baptiste HUYNH

Exposition jusqu’au 20 mai 2019 - Musée National des Arts asiatiques – Guimet

6 place d’Iéna – 75016 Paris

Plus d’information sur www.guimet.fr

Le musée Guimet présente une splendide rétrospective de photographies de l’artiste franco-vietnamien Jean-Baptiste Huynh du 20 février au 20 mai 2019. Cette exposition nous enchante car elle est un voyage imaginaire et introspectif du photographe réalisé pendant deux ans au sein des collections et des réserves du musée. Les visages, les regards, l’image de soi, la lumière, les végétaux, les objets usuels et sacrés, les animaux, l’intemporalité et la relation à l’infini sont autant de sujets explorés par cet artiste.



La philo vagabonde
Vendredi, 30 Septembre 2016 12:46

LA PHILO VAGABONDE, le nouveau film-documentaire de Yohan Laffort avec Alain Guyard, sera au cinéma le 5 octobre 2016. Alain, Aristote, Aron, Aurel, Bachelard, Beauvoir, Bergson, Chomsky, Cicéron, Confucius, Deleuze, Descartes, Diderot, Diogène, Eichmann, Épicure, Érasme, Héraclite, Hegel, Heidegger, Héraclite, Hobbes, Jankélévitch, Kant, Kierkegaard, Lévi-Strauss, Locke, Lucrèce, Machiavel, Marx, Montaigne, Montesquieu, Nietzsche, Pascal, Platon, Rousseau, Saint Augustin, Sartre, Schopenhauer, Sénèque, Spinoza, Voltaire, Weil, … sont autant de philosophes et acteurs de la pensée humaine étudiés et enseignés par Alain Guyard pendant vingt ans en Lycée. Aujourd’hui, Alain dispense ses cours là où personne ne l’attend… et ça « déméninge » !

Synopsis

Alain Guyard est philosophe forain. En plein champ, en prison ou au fond d’une grotte, il met la philosophie dans tous ses états et la ramène à sa dimension charnelle et subversive, au plus près des citoyens. Cette philosophie buissonnière nous aide à comprendre notre rapport au monde et à autrui pour tenter d’agir et d’assumer notre humaine condition.

Et la pensée peut enfin vagabonder.

Avis

On pourrait dire que celui qui ne s’intéresse pas à la philosophie se positionne en philosophe car il a pris une position, celle de ne pas s’y intéresser. Quoi que… On pourrait commencer par une question fondamentale : pourquoi ne s’intéresse-t-il pas à la philosophie ? La connaît-il pour s’en écarter ? Ou encore, pourquoi refuser absolument de s’y intéresser ? Peur de l’inconnu ? Manque de confiance en soi ? Aucune soif de connaissance ? Manque de temps ? À quoi pourrait bien me servir la philo lorsque que son coefficient n’est que de 3 au BAC, et encore, si on passe le BAC, sinon, qu’en faire ? Mille et une autres questions peuvent être identifiées sur le sujet et on peut passer des heures, des jours, des mois et des années à philosopher sur la philosophie, ou pas.

Cependant, quelques réponses à nos questions sont abordées de manière très originale et totalement inattendue dans ce nouveau film-documentaire de Yohan Laffort avec Alain Guyard, un prof de philo qui ne se revendique pas philosophe mais amoureux et gourmand de philosophie. Pour lui, la philosophie est une poétique du quotidien. Dans ce film, tout comme dans ses interventions, il propose de faire une gymnastique intellectuelle avec les penseurs. Pour lui, « la philosophie ne résout pas les problèmes, au contraire, elle les complique ! ».

Alain nous invite à être éblouis par la beauté du monde. Même face à des actes cruels, nous devons chercher le beau et trouver la force des métamorphoses intérieures. Il nous explique que la confrontation avec la douleur permet de nous régénérer. Pour lui, la philosophie est comme une boîte à outils contenant des clefs pour nous libérer de nos formatages encombrants qui empêchent notre propre liberté de penser et d’agir. Forts de cette régénération, l’être humain est capable de se donner à fond dans la joie et jouir de sa propre liberté. « Philosopher, c’est se battre et faire preuve de beaucoup de volonté pour devenir l’artiste de son existence » dit-il.

Grâce à ce film, le spectateur comprend que la philosophie existe aussi pour raconter les histoires du monde depuis la nuit des temps. Des histoires vraies et des mythes. Ces contes nous aident à mieux nous comprendre et donc, à mieux nous accepter pour vivre en bonne harmonie avec les autres.

Philosopher, c’est comprendre la force de l’âme.

Alain Guyard enseigne dans des prisons, des hôpitaux, sous un chapiteau en pleine campagne, dans une caverne, dans les champs, n’importe où. Il découvre à chaque nouvelle intervention de nouvelles attitudes philosophiques. Par exemple, il dit avoir beaucoup appris d’un jeune prisonnier, qui enfermé pour de nombreuses années, a longuement écrit à sa chère épouse pour qu’elle ne l’aime plus et se détache de lui… Sagesse, force et beauté dans ces gestes épistolaires, n’est-ce pas ?!

Alain se remet en question en permanence quand il tente de philosopher dans des milieux marginaux car la parole y est désinhibée par rapport aux conventions culturelles. Pour lui, comme pour Platon, « la philosophie est un beau risque ». Il faut savoir vivre dans le chaos pour en sortir grandi et mettre de l’ordre dans sa vie « Ordo ab chao » plaide t-il. Il faut se poser des questions et en poser, se mettre aussi dans des positions inconfortables pour se secouer et se confronter.

Avec beaucoup d’humour, de dérision et une dose de déconne, Alain fait passer des messages forts à un large public. Il le secoue pour qu’il réagisse et se mette en chantier.

Ceux qui penseront qu’Alain fait le malin en philosophant dans des lieux insolites et marginaux se trompent car il le fait pour rendre les autres malins (cf. Jankélévitch face à l’ironie qui était pour lui « le sourire de l’esprit »).

Ce film est un coup de point aux idées reçues en matière de philosophie et d’humanisme aussi. Un vrai coup de cœur.

A voir et à revoir !

Florence Courthial

@flocourthial

La Philo vagabonde

Un film de Yohan Laffort, avec Alain Guyard

Durée du film : 1h38

France - 2016 - Documentaire

En salle le 5 octobre 2016

Image : Yannick Dumas- Images additionnelles : Olivier Guerin et Yohan Laffort – Son : Frédéric Maury – Son additionnel : Frédéric Gremeaux et Frank Tawil – Montage : Lionel Delebarre – Musique : Régis Deneque et Simon Fache

Production : 1001 Productions

Distribution : Les Films Des Deux Rives

Presse : Ciné-Sud Promotion

Bande annonce :

https://youtu.be/8p6IBOVm3q0

www.filmsdesdeuxrives.com

top