logotype

NOTRE COUP DE COEUR...

Zao Wou-Ki (1920-2013) : « L’espace est silence »

MusĂ©e d’Art moderne de la ville de Paris

jusqu’au 6 janvier 2019

Plus d’information sur

Le MusĂ©e d’Art moderne de la ville de Paris prĂ©sente la premiĂšre grande exposition consacrĂ©e depuis quinze ans Ă  l’artiste Zao Wou-Ki (1920-2013) : « L’espace est silence », jusqu’au 6 janvier 2019. Zao Wou-ki aimait peindre ce qui ne se voit pas : le souffle de la vie, le vent, le mouvement, la vie des formes, l’éclosion des couleurs, leur fusion, 
 Si son Ɠuvre est aujourd’hui cĂ©lĂšbre, les occasions d’en percevoir la complexitĂ© sont encore trop rares



Mettez-vous au parfum !
Samedi, 17 Septembre 2016 21:24

 

4 000 ans avant J.C. les Ă©gyptiens honoraient leurs dieux avec de l’encens issu de plantes aromatiques telles que la myrrhe et les baies de genĂ©vrier. Ils fabriquaient des onguents et des huiles essentielles. Les Grecs poursuivirent ces pratiques et crĂ©Ăšrent des parfums et des huiles pour le corps. Ils en consommaient aussi et certains en asperger les murs et les sols. Clous de girofle, cannelle et fenouil Ă©taient les odeurs qui flottaient dans les rues de la Rome Antique. Depuis toujours, le parfum nous accompagne. Dans trois mois, les portes du premier « Grand MusĂ©e du Parfum » vont s’ouvrir Ă  Paris, au cƓur du Faubourg Saint-HonorĂ©. Entre Ă©motions, sensorialitĂ© et plaisir, ce nouveau musĂ©e proposera Ă  tous un parcours Ă  la fois pĂ©dagogique, ludique et immersif pour dĂ©couvrir l’univers du parfum. Un lieu exquis pointe son nez...


Tout le monde en porte sans en connaĂźtre ni les origines ni les processus de fabrication, pourtant, le parfum suscite depuis toujours un grand intĂ©rĂȘt mais n’avait pas encore son musĂ©e Ă  Paris.

GrĂące au Grand MusĂ©e du Parfum qui ouvrira ses portes en dĂ©cembre 2016, les visiteurs pourront enfin dĂ©couvrir les mystĂšres du parfum et avoir matiĂšre Ă  Ă©veiller leurs sens. Luxueux, ce magnifique musĂ©e ne sera pas Ă©litiste, bien au contraire. Sa vocation est de faire dĂ©couvrir l’univers merveilleux du parfum Ă  tous les publics, sans une seule Ă©tiquette comme il en existe dĂ©jĂ  avec le musĂ©e Fragonard par exemple. Une occasion unique de dĂ©couvrir l’universalitĂ© des fragrances.

Avec un parcours interactif et une scĂ©nographie innovante, le musĂ©e s’appuiera sur les nouvelles technologies telles que le mapping video, des dispositifs olfactifs ultra-modernes et des outils multimĂ©dia.

Le parfum est l’un des fleurons de l’économie française, exportĂ© et adulĂ© dans le monde entier. Marilyn Monroe portait le mythique numĂ©ro 5 de Chanel, Grace Kelly Joy de Jean Patou, Audrey Hepburn L’interdit de Givenchy, Carla Bruni porte Vol de Nuit de Guerlain. NapolĂ©on s’aspergeait d’eau de Cologne sans retenue...

Il en existe pour tous les goĂ»ts, et il s'en crĂ©e rĂ©guliĂšrement. On peut le faire faire sur mesure et grĂące aux futurs ateliers qui verront le jour au sein du Grand MusĂ©e du Parfum, il sera possible de le fabriquer soi-mĂȘme.

L’ĂȘtre est toujours en quĂȘte d’un parfum subtil qui rĂ©vĂšle sa personnalitĂ© et ses racines.

Choisirez-vous la figue, les cĂ©rĂ©ales, la noisette, le cacao, le cafĂ©, le thĂ©, la fumĂ©e, le mĂ©tal, le bois, le bitume, la rose, le muguet, la violette, la fleur d’oranger, la bergamote, la vanille, le romarin, le mimosa, l’iris, le santal, l’ambre, la coriandre, le citron, la lavande, le narcisse, le patchouli, le vĂ©tiver, le trĂšfle, 
 ? Note de cƓur, note de tĂȘte ou note de fond, quelle sera celle qui vous sĂ©duira ?

Saviez-vous que l’un des plaisirs suprĂȘmes des Ă©gyptiennes Ă©tait de placer sur leur tĂȘte des petits cĂŽnes de graisses et de rĂ©sines aromatiques qui, en fondant doucement, parfumaient leurs cheveux et leur visage. Imaginons cette scĂšne un instant dans le mĂ©tro
 Par contre, ce sont les arabes qui ont inventĂ© l’alambic qui permit la distillation des plantes. Avec le musc, ils dĂ©veloppĂšrent l’usage du parfum. Mais comment ?

Quel est le premier parfum connu dans l’histoire ? Comment les grands parfumeurs crĂ©ent-ils ? Quel est le lien entre l’odorat et les Ă©motions ? Quelles sont les matiĂšres premiĂšres utilisĂ©es aujourd’hui ? Comment fixer une odeur ? Quel type de rose est utilisĂ© dans le Chanel n°5 ? D’oĂč provient-elle ? De combien de molĂ©cules est-elle composĂ©e ? Qu’est-ce qu’un aryballe ? Autant de questions dont les rĂ©ponses seront donnĂ©es durant la visite, grĂące aux informations collectĂ©es par une quinzaine d’experts et aux installations interactives.

Un parcours pour développer ses sens

Les trois grandes sĂ©quences du parcours seront l’initiation Ă  l’histoire des parfums, une immersion sensorielle et enfin, les Ă©tapes de crĂ©ation.

Chaque visiteur sera muni d’un outil d’aide Ă  la visite qui accompagnera ses dĂ©couvertes et lui permettra de les approfondir. Pour cela, cinq langues seront proposĂ©es dĂšs l’ouverture du musĂ©e puis une dizaine Ă  terme. Il sera invitĂ© Ă  sentir les matiĂšres emblĂ©matiques de la parfumerie avant d’ĂȘtre conviĂ© dans le bureau du parfumeur pour s’initier au processus de fabrication de l’idĂ©e Ă  la conception finale.

Dans un esprit de partage, le Grand Musée du Parfum portera une attention toute particuliÚre aux personnes en situation de handicap, à travers des parcours adaptés à leurs types de handicap.

Le parfum a aussi une vraie dimension spirituelle qui contribue au bien-ĂȘtre. Chaque ĂȘtre a le sien ou tente encore de le dĂ©couvrir. Le MusĂ©e donnera des clefs pour permettre de mieux diriger cette quĂȘte. Grenouille dans Le Parfum, le best-seller mondial Ă©crit par Patrick SĂŒskind en 1985 pensait : « Qui maĂźtrise les odeurs, maĂźtrise le cƓur des Hommes  »

La crĂ©ation artistique Ă  l’honneur

Outre la scĂ©nographie innovante et interactive contemporaine dĂ©diĂ©e aux parfums, des artistes de tous les univers : spectacles vivants, arts visuels, cinĂ©ma, littĂ©rature, arts plastiques, gastronomie, 
 seront invitĂ©s Ă  investir les lieux au cours de rendez-vous rĂ©guliers dont la mise en place sera progressive. Il y aura aussi des rĂ©sidences d’artistes, des commandes d’Ɠuvres d’art, 


Des programmes de dĂ©veloppement durables avec les partenaires du musĂ©e naĂźtront aussi au cƓur du musĂ©e. Il y aura la crĂ©ation d’une serre chaude.

Le Grand Musée du Parfum va devenir une adresse incontournable pour tous les curieux, les amateurs de parfums, les profanes et les initiés.

Un empire des sens pointe son nez


Gageons que de nouvelles vocations naĂźtront, car c’est certain, des nez sont nĂ©s mais ne le savent pas encore


Florence Courthial


Le Grand Musée du Parfum

73 Faubourg Saint-Honoré

75008 Paris

Ouverture le 16 décembre 2016

www.grandmuseeduparfum.fr

(site en cours de construction)

 

 

Lecteur, as-tu quelquefois respiré

Avec ivresse et lente gourmandise

Ce grain d’encens qui remplit une Ă©glise,

Ou d’un sachet le musc invĂ©tĂ©ré ?


Charme profond, magique, dont nous grise

Dans le présent le passé restauré !

Ainsi l’amant sur un corps adorĂ©

Du souvenir cueille la fleur exquise.


De ses cheveux Ă©lastiques et lourds,

Vivant sachet, encensoir de l’alcîve,

Une senteur montait, sauvage et fauve,

Et des habits, mousseline ou velours,

Tout imprégnés de sa jeunesse pure,

Se dégageait un parfum de fourrure.

Charles Baudelaire

Le Parfum, Les fleurs du mal

top