logotype

NOTRE COUP DE COEUR...

LE MONDE DE STEVE McCURRY

Exposition du 9 décembre 2021 au 31 juillet 2022

Musée Maillol, Paris

Plus d’information sur www.museemaillol.com

Le musée Maillol rend hommage au travail remarquable réalisé par le photographe Steve McCurry, avec une exposition d’envergure présentant plus de 150 photographies en grand format, toutes magnifiques. Cette rétrospective dédiée au photographe américain est composée de ses photos les plus célèbres. Le visiteur découvre également de nouvelles prises de vue dont plusieurs sont inédites. Steve McCurry est reconnu pour son humanisme, sa dignité, sa compassion envers les êtres vivants de tous les mondes : humain, animal, végétal et minéral. L’harmonie, la grâce et la magnificence qui se dégagent de tous ses clichés sont singulières et provoquent, en chacun de nous, un nombre incroyable d’émotions. C’est là, toute la magie McCurry, à Paris, jusqu’au 31 juillet 2022.


 




Tête haute de Mathieu Bastareaud
Dimanche, 06 Septembre 2015 15:19

« TÊTE HAUTE, confessions d’un enfant terrible du rugby », est le livre de Mathieu Bastareaud écrit avec Arnaud Ramsay dont la préface est signée par Jonny Wilkinson. Toute la lumière est faite sur les événements qui ont entaché les débuts de sa carrière et surtout sur ce joueur emblématique de Toulon et de l’équipe de France. Le 22 août dernier, son abattage défensif face à l’Angleterre a été exceptionnel et aujourd’hui, il prépare la Coupe du Monde de rugby à XV avec les Bleus. Le meilleur reste donc à venir… on y croit !

Basta, pour les intimes et pour ses fans, Basta Rocket, The Beast à l’étranger ou Big Dog, sont quelques surnoms donnés à Mathieu Bastareaud, l’emblématique trois-quarts centre du RC Toulon et de l’équipe de France de rugby très prometteur. Doté d’un physique époustouflant – 125 kilos, 1,85 mètre, ce champion atypique possède une sensibilité à fleur de peau. Il faut dire qu’il a commencé très jeune, convoqué à l’âge de 18 ans en équipe nationale, ce qui est rare et exceptionnel…

Malheureusement, lors d’une tournée en Nouvelle-Zélande, il s’est retrouvé au cœur d’une affaire d’état qu’il avait déclenché sans le vouloir, juste à cause d’un mensonge. Suite à une soirée bien arrosée, il est tombé ivre mort sur la table basse de sa chambre d’hôtel et lorsqu’on a vu ses blessures il a accusé, à tord, d'avoir été frappé par des néo-zélandais.

Ce récit fait donc toute la lumière sur cet événement mais aussi sur tous les tracas que le jeune rugbyman a connus dans ses débuts. Entre succès, dépression et tentative de suicide, Mathieu Bastareaud se livre et dévoile son être intérieur et montre les coulisses du rugby à haut niveau. Bastareaud est né à Créteil en 1988, d’ascendance guadeloupéenne.

On aime sa franchise, sa sensibilité, son jeu, son livre et l’espoir qu’il représente pour gagner la Coupe William Webb Ellis 2015 !

TÊTE HAUTE

Confessions d’un enfant terrible du rugby, de Mathieu Bastareaud, aux éditions Robert Laffont, 216 pages.

Ce livre est écrit avec la collaboration d’Arnaud Ramsay, coauteur notamment de l’autobiographie de Mourad Boudjellal.

 

www.laffont.fr

Florence Courthial

top