logotype

NOTRE COUP DE COEUR...

INFINIS D’ASIE

Jean-Baptiste HUYNH

Exposition jusqu’au 20 mai 2019 - Musée National des Arts asiatiques – Guimet

6 place d’Iéna – 75016 Paris

Plus d’information sur www.guimet.fr

Le musée Guimet présente une splendide rétrospective de photographies de l’artiste franco-vietnamien Jean-Baptiste Huynh du 20 février au 20 mai 2019. Cette exposition nous enchante car elle est un voyage imaginaire et introspectif du photographe réalisé pendant deux ans au sein des collections et des réserves du musée. Les visages, les regards, l’image de soi, la lumière, les végétaux, les objets usuels et sacrés, les animaux, l’intemporalité et la relation à l’infini sont autant de sujets explorés par cet artiste.



Jules
Samedi, 02 Mai 2015 20:42

« Jules », le nouveau roman de Didier van Cauwelaert, écrit aux éditions Albin Michel, paraît le jeudi 7

mai. Vous allez l’adorer ! C’est d’abord la couverture qui vous séduira, si vous aimez les chiens, si

vous aimez les chaussures incroyables et éventuellement, si, comme nous, vous aimez l’auteur.

Ensuite, vous allez commencer le livre et vous allez être immédiatement séduits par le style

tellement joyeux, frais et gourmand de l’auteur. « Jules », c’est « Une femme qui se cherche. Un

homme qui se perd. Un chien qui les trouve… Un livre qui rend heureux ».

 

 

L’histoire : À trente ans, Alice Gallien recouvre la vue après avoir été aveugle pendant des années. Pour Jules, son chien guide, c’est une catastrophe. Tous deux ont rencontré Zibal de Frèges, un homme brillant qui est vendeur de macarons à Orly. Suite à cette rencontre, Zibal perd, en moins de vingt-quatre heures, son emploi, son logement et tous ses repères.

Nous, les lecteurs, entrons pourtant dans un véritable conte de faits et de fées. Outre les différents parfums originaux des macarons Ladurée, on en apprend un rayon sur les chiens guides d’aveugle, qui sont aussi des chiens d’assistance, sur la dépollution du lisier de porc (Nitracure), sur le fait qu’on puisse communiquer avec les yaourts et domestiquer les bactéries. Des tonnes de données nouvelles dans lesquelles on plonge avec délectation parce que « Jules », en plus d’être une magnifique histoire d’un chien très bien éduqué, devenu aussi le confident d’Alice, c’est une superbe histoire d’amour qui semblait pourtant improbable.

La magie de la plume a une nouvelle fois opérée, avec une pincée de dérision, un soupçon de frissons, une bonne dose d'humour et surtout, beaucoup d’amour : le lecteur se délecte et n’en croit pas ses yeux…

Jules, Ă©crit par Didier van Cauwelaert, aux Ă©ditions Albin Michel, 284 pages

www.albin-michel.fr

Promotion : www.gillesparis.com

Florence Courthialtop