logotype

NOTRE COUP DE COEUR...

INFINIS D’ASIE

Jean-Baptiste HUYNH

Exposition jusqu’au 20 mai 2019 - Musée National des Arts asiatiques – Guimet

6 place d’Iéna – 75016 Paris

Plus d’information sur www.guimet.fr

Le musée Guimet présente une splendide rétrospective de photographies de l’artiste franco-vietnamien Jean-Baptiste Huynh du 20 février au 20 mai 2019. Cette exposition nous enchante car elle est un voyage imaginaire et introspectif du photographe réalisé pendant deux ans au sein des collections et des réserves du musée. Les visages, les regards, l’image de soi, la lumière, les végétaux, les objets usuels et sacrés, les animaux, l’intemporalité et la relation à l’infini sont autant de sujets explorés par cet artiste.



NOTRE HISTOIRE, la 1ère BD de Lilian Thuram
Jeudi, 13 Mars 2014 13:22
alt Inspiré de son essai « Mes étoiles noires, de Lucy à Barack Obama » publié en 2010, Lilian Thuram raconte un "ti’ bo" de son histoire au travers d’une BD et l’histoire de Solitude et du commandant Louis Delgrès qui ont résisté en Guadeloupe en 1802 contre les troupes du général Richepanse. C’est le premier volume d’une BD dans laquelle Lilian Thuram transmet des messages essentiels aux enfants de manière didactique, ludique et colorée. « Notre histoire » est « la » BD qui nous manquait. En librairie le 18 mars 2014… à lire et à offrir sans modération !

« Enfant, lorsque l’on me demandait si j’aimais la lecture, je répondais non. Parce que pour moi qui ne lisais que des magazines de BD, la bande dessinée ce n’était pas de la lecture. Les années passant, j’ai compris que la bande dessinée pouvait enrichir nos connaissances et nos imaginaires autant qu’un livre.

Dans ce premier volume, je raconte l’histoire de Solitude et du commandant Louis Delgrès qui, en Guadeloupe en 1802, ont résisté contre les troupes du général Richepanse, envoyées par Bonaparte pour rétablir l’esclavage. Leur devise était : « La résistance à l’oppression est un droit naturel. » On y trouve aussi le parcours de Joseph Anténor Firmin, scientifique et intellectuel haïtien qui luttait contre l’invention des prétendues races et contre la hiérarchie selon la couleur qui considérait la prétendue « race blanche » comme la plus parfaite.

Ces histoires sont insérées dans le récit de mon enfance qui commence en Guadeloupe. Je reviens plus particulièrement sur l’histoire de ma première étoile, ma maman Mariana. En racontant son histoire, je veux rendre hommage à tous les parents. Je voudrais que les enfants puissent ouvrir les yeux et qu’ils comprennent que souvent les personnes les plus courageuses, ce sont leur papa, leur maman qui, jour après jour, souvent dans le silence, dans les non-dits, tentent de surmonter toutes les complexités de la vie pour le bonheur de leurs enfants. Je voudrais inciter les parents à dépasser leur pudeur pour qu’ils puissent raconter leur histoire de vie à leurs enfants, car cela les rendra beaucoup plus forts pour affronter l’avenir…

Dans ce livre, vous rencontrerez Neddo, une figure de la cosmogonie peule. Neddo est l’homme primordial, celui qui a le don de l’esprit et de la parole : il est chargé de veiller au maintien de l’harmonie universelle. Neddo transmet à sa descendance la somme de ses connaissances. Il représente pour moi les femmes et les hommes que nous rencontrons tout au long de notre vie et qui nous aident à devenir ce que nous sommes. »

Introduction de Lilian Thuram.
alt
Dès les premières planches, le lecteur petit ou grand, est ému. L’histoire commence en Guadeloupe au mois de juillet 1980, lorsque Mariana, la maman de Lilian qui est mère célibataire, décide de partir à Paris pour travailler avec pour objectif de gagner un meilleur salaire et de pouvoir offrir une meilleure qualité de vie à ses cinq enfants. Elle leur annonce qu’elle part pour un an et leur promet de revenir pour les conduire à leur tour à la métropole, où ils pourront faire de bonnes études et avoir une vie meilleure.

Lilian n’a que 8 ans, Antonio 11 ans, Liliana 7 ans et c’est leur grand frère Gaëtan (15 ans) et leur grande sœur Martine (13 ans) qui doivent s’occuper d’eux avec l’aide des voisins.

Mariana trouve un emploi, puis un autre. Elle trouve aussi un nouveau compagnon. En juillet 1981, elle tient parole et la famille au complet monte à Paris et s’installe d’abord à Bois Colombes. Mariana quitte rapidement son ami qui s’est avéré violent et s’installe à Avon avec tous ses enfants, dans le quartier des Fougères. Là, Lilian fait une très belle rencontre, celle du sage Neddo (qui ressemble beaucoup au sculpteur Ousmane Sow) et joue beaucoup au foot avec les copains du quartier.

Une nouvelle fois, Lilian Thuram nous démontre à quel point la transmission est une valeur essentielle pour la vie d’un enfant.

Depuis qu’il a créé la Fondation Lilian Thuram – Education contre le racisme, le champion du monde de football (1998) rencontre les enfants dans les écoles pour les aider à développer une bonne estime d’eux-mêmes et pour leur montrer combien la tolérance est importante pour l’évolution de chacun, pour la paix entre les êtres et pour la construction harmonieuse de soi et de celle de l’univers.

"Notre histoire" est une BD dont le scénario a été écrit par Lilian Thuram et Jean-Christophe Camus, les dessins sont de Sam Garcia et les couleurs de Hugo Poupelin. Le récit est augmenté de croquis, de photos et d’explications de ce que furent certaines réalités telles que « Le Code noir » ou « l’Apartheid ».

« Notre histoire » est celle de la mère de Lilian Thuram et le lecteur découvre aussi les histoires de celles et ceux qui ont forgé sa pensée et l’ont aidé à devenir l’homme lumineux, fort et sage qu’il est aujourd’hui.
alt
Outre les messages contre le racisme, il y a ceux contre toutes formes de ségrégations ou de toutes formes de violences faites aux autres, qui sont inacceptables.

On adore cette BD et on attend le VOLUME 2 avec impatience…

NOTRE HISTOIRE – VOLUME 1

136 pages, format : 198 x 263 aux Editions Delcourt, Collection Mirages

www.editions-delcourt.fr

www.thuram.org/site

par Florence Courthial
top