logotype

NOTRE COUP DE COEUR...

INFINIS D’ASIE

Jean-Baptiste HUYNH

Exposition jusqu’au 20 mai 2019 - Musée National des Arts asiatiques – Guimet

6 place d’Iéna – 75016 Paris

Plus d’information sur www.guimet.fr

Le musée Guimet présente une splendide rétrospective de photographies de l’artiste franco-vietnamien Jean-Baptiste Huynh du 20 février au 20 mai 2019. Cette exposition nous enchante car elle est un voyage imaginaire et introspectif du photographe réalisé pendant deux ans au sein des collections et des réserves du musée. Les visages, les regards, l’image de soi, la lumière, les végétaux, les objets usuels et sacrés, les animaux, l’intemporalité et la relation à l’infini sont autant de sujets explorés par cet artiste.



Un tout petit rien, de Camille Anseaume
Mardi, 04 Mars 2014 13:09
alt Les questions face à la maternité, donner la vie ou pas, garder l’enfant ou pas, sont des questions que toute femme (ayant la chance de pouvoir utiliser un moyen de contraception) se pose au moins une fois dans sa vie. Le premier roman de Camille Anseaume, « Un tout petit rien » est l’histoire de ce choix si difficile à faire, de ce grand pas à franchir ou pas, pour passer dans la vie extraordinaire (mais tellement difficile) de maman, ou de femme qui n’aura peut-être plus jamais la chance d’être enceinte. Presque douze semaines de doutes et de questionnements sont narrées poétiquement dans un livre qui se lit d’une traite…

Camille a 25 ans et elle découvre qu’elle est enceinte par accident (le préservatif s’est déchiré) en faisant l’amour avec l’homme qui partage ses nuits mais pas beaucoup plus et qui refuse de garder le bébé.

Dans cet opus, qui peut paraître comme un journal intime, Camille se parle ou s’adresse au fœtus. Camille se livre sans tabou ni détour, avec beaucoup de générosité, de force, d’humour et de tendresse. Camile exprime ses doutes, ses peurs, ses pensées, ses désirs et dévoile aussi ses fantasmes. Cela ressemble parfois à une sorte de thérapie par les mots sur ses maux mais c’est surtout des vérités qui sortent de sa bouche et de son cœur très naturellement et très spontanément. Camille est vraie. Camille est authentique. Ses vérités sont aussi nos vérités.

Camille nous touche au plus profond de notre être car elle aborde, avec pureté et en pleine conscience, un sujet difficile et universel.

Ce livre « Un tout petit rien » est lu comme un témoignage où l’humour et la gravité se mélangent tantôt avec grâce, tantôt avec rage.

Camille Anseaume écrit comme elle pense, écrit tout ce qu’elle pense. Son écriture est fluide, rapide, précise et subtile. Sa plume est à la fois ironique et sensible.

Ce roman se lit d’une traite comme une longue inspiration qui pourtant connaît l’expiration qui délivre.

Extraits page 57 : « L’incompréhension est à son point culminant. Ils doutent que je doute, alors que je ne suis qu’un doute. Une hésitation qui prend le métro, une incertitude qui se lève et se douche, une indétermination qui essaye d’avaler un truc à manger, un point d’interrogation qui cherche le sommeil. »

Page 81 : « Je suis une contorsionniste des sentiments. »

Camille oscille entre le désir de maternité et celui de garder sa liberté.
alt
Si elle décide de le garder, il n’y aura pas de père, elle sera « fille-mère » et dit alors avec beaucoup d’humour : « Il faudra que je sois ta mère et ton père à la fois, je me laisserai pousser la moustache pour que tu tombes amoureuse de moi et te répondre qu’on ne peut pas épouser son papa. » page 159.

Car face au choix, une femme même bien entourée, se sent vraiment très seule, et pourtant, quel paradoxe, elle est « deux » !

Quel choix fait Camille ?

Pour le savoir, un seul choix s’offre à vous : lire « Un tout petit rien », roman écrit par Camille Anseaume, aux éditions Kero, 252 pages.

« Un tout petit rien » pour « un si grand tout » qu’est la naissance d’un être humain… Véritable coup de cœur, ce roman est voué au succès !

www.editionskero.com

Camille Anseaume est journaliste. Elle tient le blog « Café de filles », élu blog coup de cœur de la rédaction du magazine ELLE. Camille écrit aussi des livres pratiques.

Par Florence Courthial
top