logotype

NOTRE COUP DE COEUR...

INFINIS D’ASIE

Jean-Baptiste HUYNH

Exposition jusqu’au 20 mai 2019 - Musée National des Arts asiatiques – Guimet

6 place d’Iéna – 75016 Paris

Plus d’information sur www.guimet.fr

Le musée Guimet présente une splendide rétrospective de photographies de l’artiste franco-vietnamien Jean-Baptiste Huynh du 20 février au 20 mai 2019. Cette exposition nous enchante car elle est un voyage imaginaire et introspectif du photographe réalisé pendant deux ans au sein des collections et des réserves du musée. Les visages, les regards, l’image de soi, la lumière, les végétaux, les objets usuels et sacrés, les animaux, l’intemporalité et la relation à l’infini sont autant de sujets explorés par cet artiste.



TOUTE MA VIE (EN PRISON)
Mardi, 23 Avril 2013 09:45
alt Après une sortie en salle remarquée, le film « Toute ma vie (en prison) » sort en DVD chez Lug Cinéma le 10 mai. Auréolé de sa participation à une cinquantaine de festivals de cinéma dans le monde et de récompenses telles que le meilleur film au Festival du Cinéma Noir de Berlin et au Festival du Film des Droits de l’Homme à Genève, « Toute ma vie (en prison) » est un film documentaire poignant, réalisé par Marc Evans. Il retrace le parcours de Mumia Abu-Jamal, journaliste et ancien chargé de la communication des Black Panthers accusé de meurtre le 9 décembre 1981 et condamné à mort en 1982 alors qu’il a toujours clamé son innocence.

« Je rêve de liberté, le mot le plus doux que je n’ai jamais entendu, je rêve d’un pays ou d’un monde où la peine de mort serait un vieux souvenir, ferait partie du passé. »

Ce sont les paroles de Mumia Abu-Jamal emprisonné depuis presque 31 ans, soumis au régime brutal de l'enfermement et de l'isolement de la prison de SCI Greene. C'est une « super-max » de Pennsylvanie, c'est-à-dire une prison à quartiers de haute-sécurité - où les prisonniers n'ont droit à aucun contact physique avec leur famille et leurs amis proches. Les visites ont lieu dans des cabines où prisonniers et visiteurs sont séparés par une vitre blindée, le prisonnier est menotté, par pure barbarie, puisqu'il n'y a aucun risque qu'il s'échappe de l’enfer du couloir de la mort.

Synopsis
alt
Au moment même où William Fancome naît, le 9 décembre 1981, Mumia Abu-Jamal est arrêté pour le meurtre d’un policier à Philadelphie.

Pendant que William grandit dans la banlieue londonienne, Mumia devient l’un des plus célèbres condamné à mort afro-américain. En 2006, William part sur les traces de celui qui passe toute sa vie en prison. William découvre alors le passé historique du Philadelphia des années 80 et au-delà, avec son racisme effrayant et son histoire sociale déconcertante.

Le film suit le jeune dans un parcours étonnant, accompagné d’images d’archives exclusives et de nombreuses interviews de personnalités et intellectuels américains tels que Noam Chomsky, Howard Zinn, Angela Davis, Alice Walker, Mos Def, Neil Davidge et Robert Del Naja. Snoop Dogg a écrit des chansons originales dédiées à ce film.

MUMIA, la voix des sans-voix

Mumia Abu Jamal est né Wesley Cook le 24 avril 1954 et se fit appelé Mumia, prénom swahili, influencé par un enseignant d’origine kenyane. Il ajoutera « Abu-Jamal » à la naissance de son premier fils, Jamal.
Journaliste free-lance, Mumia fut le jeune homme chargé de la communication des Black Phanters de 1969 à 1970. Il a toujours été activiste.

Le FBI le considère alors comme homme à surveiller. Devenu journaliste radio très apprécié, il fut surnommé « la voix des sans-voix ».

Et c’est sans voix que vous resterez en regardant et en écoutant ce DVD très émouvant, sachant que le racisme est malheureusement toujours d’actualité, et que Mumia est encore enfermé.
alt
Pour réaliser ce film documentaire, Marc Evans, le réalisateur, Livia Giuggioli Firth et Nick Goodwin Self, les producteurs, ont basé leur travail de recherche sur le rapport publié par Amnesty International, qui montre l’invalidité du procès de Mumia.

« Même si notre film place Mumia dans cette tradition des voix dissidentes ou contestataires, il pose une question importante : de nos jours, qui est encore à l’écoute de ces discours ? Pour les jeunes de l’âge de William, il est facile d’accéder aux enregistrements de Mumia – mais sa voix parle-t-elle dans le vide… noyée au milieu de tant d’autres bruits ? »

Ce qui est certain, c’est que Mumia est devenu le symbole médiatique de la lutte contre la peine de mort.

TOUTE MA VIE (EN PRISON)

Un film documentaire CHOC disponible le 10 mai 2013.

Durée : 1h37/image 1.77 –disponible en DCP

www.toutemavie-enprison.com

par Florence Courthial
top